musique

Publié le par florian gadenne

"le boudeur"

l'instrument s'inspire directement de l’ancêtre du piano, le cymbalum.

un instrument à 39 cordes dont 9 de tonalités basses, 12 moyennes, et 18 aiguës. la forme est prévue pour accueillir le buste du joueur afin de sentir les vibrations produites par l'instrument qui est posé sur les genoux. cet instrument peut accueillir plusieurs joueurs.

la création de l'instrument est liée à la recherche de timbres, de sons plus que de notes, influencé par les "sonates et préludes" de john cage (1946-1948).

le boudeur

le boudeur

il reste cette adresse si le débit est trop faible ici:

https://www.youtube.com/watch?v=_RNJ_RqDVVI

georgette garrigou

nous sommes en famille, noël 2011,

j'ai demandé à ma grand-mère de nous jouer des morceaux de son répertoire:

chopin, mozart, schubert,...

sa manière de jouer me ramène une nouvelle fois vers "les sonates et interludes" de john cage (1946-1948) mais aussi aux "gymnopédies" et "gnossiènnes" d'eric satie.

j'y trouve une suspension des notes, parfois à la limite du faux,

qu'est-ce que le faux?

j'aime sa lenteur et le silence laissé pour l'écoute des vibrations.

il reste cette adresse si le débit est trop faible ici:

https://vimeo.com/100514782

boudeur/piano préparé

boudeur/piano préparé

Publié dans art

Commenter cet article