substances accidentées

Publié le par florian gadenne

cette collection concerne la recherche d’histoires inscrites dans la matière, de substances accidentées qui renferment des indices et permettent de les relier à un milieu. d'abord interpellé par leur aspect physique, leur topos, j'essaie ensuite de déchiffrer les relations dans lesquelles ils s'inscrivent, leur chôra. ils témoignent d'un quotidien, de la répétition d’un geste qui enregistre le développement de notre être à l'extérieur de notre propre corps. ils peuvent aussi être travaillés par des flux d'énergies tels que le ressac d'un océan, l'exposition aux rayons du soleil, à la pluie et/ou au vent...

la série de photographies qui suit présente des objets rencontrés dans leur milieu dont certains ont été acquis de différentes manières:par l'échange, le don, le prélèvement ou encore la subtilisation.

le cas le plus enrichissant ici est celui de l'échange où l’objet ancien est troqué contre une réplique conçue à cet effet. celle-ci correspond à l'état neuf initial, au topos originel, elle séduit le propriétaire de l'ancien objet et lui promet d'être durable, d'assurer de nouveau sa capacité de travail, elle restitue l'état originel qui servira une vie future. la réplique peut aussi prévoir l'usure à l'aide de renfort par exemple, en tirant un enseignement du passé.

la valeur de l'ancien objet se traduirait par l'endurance dont il a fait preuve, les tâches qu’il a permis d’accomplir et parfois par le soin qu'on lui a apporté. le troc favorise des échanges humains, il permet de comprendre le monde qui gravite autour de l'objet. le billot du boucher est relié à la chaire, aux os, à la graisse, au hachoir, au racloir, le tiroir à marc de café, lui, évoque le percolateur ou encore une addiction collective à la caféine.............. il en va ainsi pour la réalité trajective de chaque objet.

 

    têtes de balais âgé en haut / neuve en bas

    têtes de balais âgé en haut / neuve en bas

    billot de boucher - " la boucherie du bouffay", nantes, 44000.

    billot de boucher - " la boucherie du bouffay", nantes, 44000.

    prise des mesures de l'ancien billot

    prise des mesures de l'ancien billot

    tiroir à marc de café troqué au café du cinéma à nantes
    tiroir à marc de café troqué au café du cinéma à nantes

    tiroir à marc de café troqué au café du cinéma à nantes

    planche à découper - saucisson "poivre" - bar "le café du cinéma", nantes, 44000.

    planche à découper - saucisson "poivre" - bar "le café du cinéma", nantes, 44000.

    étymologiquement, le mot « tribologie » signifie : « science du frottement ».

    la tribologie est donc la science qui étudie les phénomènes susceptibles de se produire entre deux systèmes matériels en contact, immobiles ou animés de mouvements relatifs. ce terme recouvre, entre autres, tous les domaines du frottement de l' usure et de la lubrification.

    ce terme désigne aussi la discipline psycho-physiologique qui étudie comment les êtres vivants perçoivent les frottements dont ils sont le siège et les vibrations qui en résultent.

    on distingue plusieurs types d’usure, auxquels la tribologie s'intéresse :

    • usure par adhésion (arrachement de matériaux adhérents l'un à l'autre) ;
    • usure par abrasion ou érosion, où des particules extérieures, par frottements ou chocs, ôtent de la matière en surface ;
    • usure par fatigue, due à l’action répétée de contraintes à la surface, typiquement des pressions ou chocs ;
    • usure par tribocorrosion.
    planche à découper pour citrons verts de mojitos - bar "le cabanon", nantes, 44000.

    planche à découper pour citrons verts de mojitos - bar "le cabanon", nantes, 44000.

    savon de peintre - xabi ambroise.

    savon de peintre - xabi ambroise.

    craie de billard - "tiffany's bar", rennes, 35000.

    craie de billard - "tiffany's bar", rennes, 35000.

    grattoir pour chat

    grattoir pour chat

    brosse poils coco - patrick vincent

    brosse poils coco - patrick vincent

    brosse à chaussure - patrick vincent.

    brosse à chaussure - patrick vincent.

    chaussures - nicolas vincent.

    chaussures - nicolas vincent.

    tapis de passage: environ 2/3 des agents de chaque service, asvp et pm, soit environ 120 individus ont accès par la même porte au réfectoire et aux vestiaires. les agents franchissent le seuil de ce bâtiment matin, midi et soir, pour se changer, manger, faire une pause ou à cause d’un oubli. un agent peut donc franchir le seuil de cette porte jusqu’à 8 fois par jour. la fluctuation des allées et venues par cette porte et ce tapis correspond approximativement à 750 passages journaliers.

    tapis de passage: environ 2/3 des agents de chaque service, asvp et pm, soit environ 120 individus ont accès par la même porte au réfectoire et aux vestiaires. les agents franchissent le seuil de ce bâtiment matin, midi et soir, pour se changer, manger, faire une pause ou à cause d’un oubli. un agent peut donc franchir le seuil de cette porte jusqu’à 8 fois par jour. la fluctuation des allées et venues par cette porte et ce tapis correspond approximativement à 750 passages journaliers.

    il appartenait à une collectivité et semblait abandonné, il était en fait rattaché à un centre des agents de surveillance de la voie publique. pour procéder au troc, il m'a fallu remonter le fil des responsables, c'est d'abord un agent de sécurité qui m’a introduit auprès du responsable du service de nettoyage afin d’obtenir le numéro de téléphone d’un agent de maîtrise au service de la ville qui m’a finalement accordé la permission de le remplacer (2012).

    papier buvard - paul garrigou

    papier buvard - paul garrigou

    brique et ciment érodés par l'océan
    brique et ciment érodés par l'océan
    brique et ciment érodés par l'océan

    brique et ciment érodés par l'océan

    « regardez l’objet le plus simple, regardez par exemple une vieille chaise. elle ne parait pas être grand-chose. mais pensez à tout l’univers qu’il y a en elle : les mains et la sueur de celui qui a taillé ce bois qui un jour fut un arbre robuste, plein d’énergie, au milieu d’une forêt touffue dans ses hautes montagnes, le travail amoureux de celui qui l’a construite, le plaisir de celui qui l’a achetée, les fatigues qu’elle a soulagées, les douleurs et les joies qu’ elle a sans doutes supportées, dans un grand salon, ou peut-être dans une pauvre salle à manger de banlieue…

    tout, absolument tout, représente la vie et a son importance. même la plus vieille chaise porte en elle la force initiale de la sève, qui, là-bas dans la forêt, montait de la terre, et qui servira encore à donner de la chaleur le jour où, devenue petit bois, elle brûlera dans une cheminée. »

    la pratique de l’art – 1974 - p.142 – antoni tapiès.

    relevé photos et vidéos d'objets et matières témoins:

    verrou de porte d'entrée d'appartement

    verrou de porte d'entrée d'appartement

    interrupteur de salle de bain

    interrupteur de salle de bain

    pelle de papi etienne

    pelle de papi etienne

    la fontaine d'aguillon à antibes 05-03-2014

    bas relief du pont de la motte rouge après/avant rénovation - nantes
    bas relief du pont de la motte rouge après/avant rénovation - nantes

    bas relief du pont de la motte rouge après/avant rénovation - nantes

    bénitier de la basilique saint-donatien et saint-rogatien - place des enfants nantais - nantes

    bénitier de la basilique saint-donatien et saint-rogatien - place des enfants nantais - nantes

    caisse du magasin weldom - place viarme - nantes

    caisse du magasin weldom - place viarme - nantes

    arbre contraint

    arbre contraint

    parking de motosparking de motos

    parking de motos

    sillons de poids lourds

    sillons de poids lourds

    escalier du passage pommeray - nantes

    escalier du passage pommeray - nantes

    fissure d'infiltration

    fissure d'infiltration

    humidité sous vitre en analogie avec le boeuf écorché de rembrandt 1655humidité sous vitre en analogie avec le boeuf écorché de rembrandt 1655

    humidité sous vitre en analogie avec le boeuf écorché de rembrandt 1655

    crasse de dos

    crasse de dos

    revêtement derrière le bar du "pub chateaulin", nantes.
    revêtement derrière le bar du "pub chateaulin", nantes.

    revêtement derrière le bar du "pub chateaulin", nantes.

    " "effets du temps", voilà certes qui sonne bien, mais, à dire vrai, c'est le brillant que produit la crasse des mains. les chinois ont un mot pour cela, "lustre de la main"; les japonais disent "l'usure": le contact des mains au cours d'un long usage, leur frottement, toujours appliqué aux mêmes endroits, produit avec le temps une imprégnation grasse; en d'autres termes, ce lustre est donc bien la crasse des mains.

    ...

    quoi qu'il en soit, il est indéniable que, entre des éléments d'une propreté douteuse et d'une hygiène discutable. contrairement aux occidentaux qui s'efforcent d'éliminer radicalement tout c qui ressemble à une souillure, les extrême-orientaux la conservent précieusement, et telle quelle, pour en faire un ingrédient du beau. c'est une défaite, me direz-vous, et je vous l'accorde, mais il n'en est pas moins vrai que nous aimons les couleurs et le lustre d'un objet souillé par la crasse, la suie ou les intempéries, ou parmi des ustensiles qui possèdent cette qualité-là, curieusement nous apaise le cœur et nous calme les nerfs."

    junichirô tanyzaki, éloge de l'ombre, p.32-33, 2011.

    ceinture trouvée au fond de l'erdre

    ceinture trouvée au fond de l'erdre

    ceinture ayant appartenue à thierry et florian gadenne

    ceinture ayant appartenue à thierry et florian gadenne

    couteau de papi etienne

    couteau de papi etienne

    « la boîte aux vieux couteaux est là. son art – il en est fier - , c’est affûter la lame jusqu’à ce qu’elle disparaisse presque. parfois à peine un moignon ou un fil, mais qui vous tranche encore tout ce que vous souhaitez.

    […]

    il meurt en 1997. quand nous vidons la maison, j’hésite avec la boîte aux vieux couteaux. je revois ces manches de métal doré (avant usage) avec silhouette en ronde bosse. j’ai encore la sensation tactile de ces canifs avec leur lame moignon, qu’on pouvait saisir à pleine main tant il y en avait. à trois ans de vie le couteau, ça remontait à quand ?

    il n’avait pas été temps de l’interroger, il n’était pas temps pour moi d’y apprendre à lire. peut-être qu' aujourd’hui j’y décrypterais des signes. on l’a mise avec ce qui partait au rebut : comment aurions-nous pu tout garder, d’eux qui gardaient tout ? »

    françois bon – autobiographie des objets – 2012 – p.208-207.

    substances accidentées
    capsules de bières incorporées dans le bitume

    capsules de bières incorporées dans le bitume

    balais de papi etienne et mamie jacqueline

    balais de papi etienne et mamie jacqueline

    mains de la matelassière issu de - 24 portraits de femmes- d'alain cavalier

    mains de la matelassière issu de - 24 portraits de femmes- d'alain cavalier

    madame aline bouvrait est matelassière, interviewée par alain cavalier dans le film « 24 portraits ». toute sa vie, ses mains ont maintenu fermement l’aiguille « à capitons » qui transperce de part en part l’épaisseur des matelas. tels des bonzaïs, ses doigts sont contraints par le geste lié à l’objet, devenant alors complémentaires.

    tapis de la maison médicale - 11 avenue de la république 77380 combs-la-ville

    tapis de la maison médicale - 11 avenue de la république 77380 combs-la-ville

    palette de peinture de pierre bernardeau

    palette de peinture de pierre bernardeau

    anneau d'arrimage

    anneau d'arrimage

    roulette de pont levis

    roulette de pont levis

    substances accidentées
    deux figures du pont neuf
    deux figures du pont neuf

    deux figures du pont neuf

    parc du vert galant
    parc du vert galant
    parc du vert galant
    parc du vert galant
    parc du vert galant
    parc du vert galant

    parc du vert galant

    guerite de la police municipale autour du grand palais

    guerite de la police municipale autour du grand palais

    la gare de juvisy recouverte de fiante de pigeons "biset" dit "domestique"

    la gare de juvisy recouverte de fiante de pigeons "biset" dit "domestique"

    sorties gare rer - savigny sur orge

    sorties gare rer - savigny sur orge

    "l'eau se disperse donc en parties minuscules

    que les yeux ne peuvent voir d'aucune manière.

    et puis , les retours du soleil multipliant les années,

    l'anneau au doigt s'amenuise d'être porté,

    la goutte d'eau creuse la pierre, le fer courbé

    de la charrue se ronge secrètement dans les champs,

    le pavé des routes, piétiné par la foule,

    en présente l'usure e, devant les portes des villes,

    les statues de bronze montrent leur main droite amincie

    par le toucher fréquent des passants qui les saluent.

    nous voyons donc que ces objets diminuent par usure,

    mais le spectacle des corps qui s'en échappent sans cesse,

    envieuse, la nature de la vue nous l'interdit.

    ce qu'enfin les jours et la nature attribuent aux êtres,

    peu à peu, les forçant à croître avec mesure,

    nul regard, si perçant qu'il soit, ne peut le saisir,

    et quand ils vieillissent, décrépits par le temps,

    non plus que les rochers rongés par le sel marin,

    ils ne nous laissent voir leurs pertes de chaque instant.

    la nature accomplit donc son œuvre avec des corps aveugles."

    lucrèce - de la nature- p.69/71.

    diptiroir

    diptiroir

    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016
    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016

    photos de portail rouillé - miki okubo - 2016

    le thoureil

    le thoureil

    arles
    arles

    arles

    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016
    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016

    fecamp/dinan - 25/26 octobre 2016

    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte
    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte
    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte
    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte
    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte

    arles-mur grignoté par pigeons / paris-metro 7 / arles-plaque d'égout / creuse-porte

    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées
    substances accidentées

    Publié dans art

    Commenter cet article

    anonyme 18/07/2014 14:28

    des objet aussi bien moderne q'ancien et des photographie remarquable merci pour ce blog F.G